Double entretien avec les chefs de produits de SANHA.

En tant que fabricant de raccords, SANHA s'est déjà constitué un beau portefeuille avec différentes séries. Avec la nouvelle taille 2 5/8", l'assortiment de la série RefHP s'est encore élargi. Les raccords à souder en cuivre-fer ont été spécialement développés pour être utilisés dans les systèmes de refroidissement à haute pression. Valérie Matthys (27 ans) et Mathias Van den Broeck (30 ans) forment ensemble le cœur jeune et dynamique de l'équipe de gestion des produits au sein de SANHA. Dans cette double interview, ils expliquent ce qui rend les raccords RefHP si uniques.

Quel est votre rôle au sein de SANHA?

Mathias: "Je travaille au sein du groupe SANHA en tant que chef de produit depuis 2012. Valérie a complété l'équipe de gestion des produits il y a deux ans. Nous gérons le portefeuille complet de produits, effectuons des analyses de marché et de produits, dispensons une formation solide et assurons un suivi centralisé de tous les projets en tant que lien entre le marché, nos services de développement, la production, le marketing et les ventes. Depuis le début de l'année dernière, je suis également responsable du développement commercial du groupe SANHA".

Quels sont les groupes cibles et les applications visés par les raccords à souder RefHP ?

Mathias: "La série RefHP consiste à souder des raccords en cuivre-fer. Dans l'alliage, du fer est ajouté au cuivre pour rendre le matériau plus dur et plus solide, ce qui permet d'obtenir une pression plus élevée qu'avec le cuivre standard. Les raccords ont été spécialement conçus pour être utilisés dans des systèmes de refroidissement à haute pression (CO2) jusqu'à 130 bars. Avec cette série, nous voulons particulièrement attirer l'attention de l'industrie de la réfrigération. Dans cette série, nous nous concentrons en particulier sur les installateurs et les fabricants de systèmes de réfrigération commerciale et industrielle. Nous constatons également une forte croissance de ce marché vers les systèmes et les applications de CO2 à 80 et 90 bar".

Y a-t-il une raison pour laquelle les systèmes de réfrigération au CO2 sont de plus en plus populaires ?

Valérie: "Il y a plusieurs explications à cela. D'un point de vue énergétique, le CO2 est très intéressant par rapport aux réfrigérants classiques. D'énormes économies d'énergie peuvent être réalisées. Le CO2 assure également une performance stable avec un rendement thermique élevé et aucune fluctuation de température. En outre, il y a l'élimination progressive des gaz F. Les gaz F ont une valeur de PRP (potentiel de réchauffement planétaire) très élevée et ont donc une influence (négative) majeure sur le réchauffement planétaire. L'utilisation de gaz ayant un PRP élevé sera interdite à partir de 2020 et d'autres éliminations progressives suivront dans les années à venir. Le CO2 a un PRG de 1 et offre donc une solution idéale et écologique pour l'avenir.

Pourquoi la taille 2 5/8'' a-t-elle été introduite, car c'est un sacré investissement ?

Mathias: "SANHA est arrivé sur le marché il y a 5 ans avec les raccords à souder RefHP comme alternative au K65. Entre-temps, ces raccords sont devenus une valeur établie que nous fournissons à presque toutes les grandes chaînes de supermarchés et aux fabricants d'équipements d'origine. Auparavant, le portefeuille était déjà élargi avec la taille 2 1/8", notamment à la demande des fabricants d'équipements de réfrigération. Au départ, nous pensions qu'il s'agissait d'un marché de niche, mais la taille semble être très populaire. Les installations sont de plus en plus grandes et la demande de capacité de refroidissement augmente, ce qui a automatiquement conduit à la demande de la taille spécifique 2 5/8". Avec ces installations, il faut sinon deux lignes d'alimentation de 2 1/8". Avec les nouveaux produits de la gamme, la capacité de refroidissement peut être satisfaite avec une seule ligne".

Valérie: "Heureusement, grâce à notre propre équipe de développement et à la production ici à Ternat, nous avons pu répondre très rapidement à cette demande du marché. Ce n'est pas une taille facile à produire en raison de l'énorme épaisseur des parois. Grâce à notre propre ingénierie mécanique, nous sommes en mesure de fournir la puissance nécessaire aux machines. Nous constatons que les concurrents n'ont pas cette capacité et offrent donc des alternatives en laiton. Le brasage du laiton présente malheureusement des inconvénients par rapport au cuivre-fer. Le laiton doit être chauffé plus lentement et plus prudemment, ce qui permet un gain de temps de 25 % lors de l'utilisation de nos raccords RefHP. Le laiton doit également être soudé avec une teneur en argent plus élevée que le cuivre-fer, ce qui le rend plus cher".

Mathias: "Afin de pouvoir offrir au client une solution complète, il faut bien sûr, en plus des raccords, des tubes d'installation. Nous avons immédiatement contacté les différents fournisseurs de tubes et eux aussi ont pu réaliser ce projet dans un délai très court".

Pourquoi les installateurs opteraient-ils pour des raccords à souder RefHP plutôt que pour le soudage TIG?

Mathias: "Les avantages de la soudure par rapport à la soudure TIG sont considérables. Tout d'abord, il y a l'aspect du gain de temps. La soudure est beaucoup plus facile que la soudure TIG et est 2,5 fois plus rapide. En outre, il y a l'aspect de l'économie de coûts. Les soudeurs TIG sont beaucoup plus chers en termes de salaire horaire que les employés qui peuvent souder. Comme le soudage peut être effectué plus rapidement, le coût total de la main-d'œuvre par heure est également beaucoup plus faible. En outre, les soudeurs TIG doivent suivre chaque année une formation longue et coûteuse. Enfin, de nombreuses entreprises n'emploient pas de soudeurs TIG, ce qui les oblige à travailler avec des sous-traitants. Ces coûts disparaissent avec l'utilisation de nos raccords à souder RefHP.

Qu'est-ce qui rend la RefHP spéciale par rapport aux raccords similaires des concurrents ?

Valérie: "Lorsque les raccords K65 sont compatibles avec le tube Wieland K65, nos raccords RefHP sont compatibles avec tous les types de tubes cuivre-fer disponibles sur le marché. Cela offre au client une flexibilité supplémentaire. Nous garantissons une connexion parfaite avec les deux tubes HALCOR - TALOS XS, Wieland - K65 et HME - CL12. En outre, nous offrons également la gamme la plus large. Notre gamme comprend toutes sortes de tailles et de formes spéciales, telles que des coudes de réduction, des extensions, des pièces de réduction en T à ¼" pour les outils de mesure, vous le savez, SANHA l'a".

Si vous avez des questions pour Valérie & Mathias, n'hésitez pas à les contacter !